Après avoir évoqué les saisons 1 et 2 sur ce blog, parlons à nouveau de la série Buffy Contre Les Vampires.

Pour la saison 3, de nouveaux acteurs et personnages font leur apparition, agrandissant ainsi l'univers de la série. Eliza Dushku incarne Faith Lehane, Harry Groener incarne le méchant de la saison qui n'est autre que le maire de Sunnydale et Alexis Dennisof un observateur tandis qu'Emma Caulfield apparaît dans plusieurs épisodes, jouant un démon nommé Anya.

A noter, d'ailleurs, que ce personnage de démon vengeresse en guère contre hommes depuis des millénaires ne devait figurer que dans un seul épisode de la saison, mais, devant l'engouement des fans pour ce personnage, les responsables lui offriront une place plus grande, d'abord dans quelques épisodes de cette saison, puis, lorsqu'elle rejoindra le groupe par la suite.

L'histoire reprend donc après les vacances d'été et tout le monde s'apprette à reprendre les cours, tandis que les amis de Buffy ont du se débrouiller sans elle pour tuer les vampires.

La tueuse s'est réfugié dans une grande ville ou elle travaille comme serveuse sous un nom d'emprunt. Tandis que sa mère accuse Giles d'ètre responsable de la situation, Buffy fait la connaissance d'une jeune paumée. Une rencontre qui va déboucher sur un nouveau combat contre des démons, et faire prendre conscience à la tueuse des véritables enjeu de sa mission.

Elle reviendra ensuite à Sunnydale, mais, devra faire face aux remarques de sa mère et de ses amis qui lui reprochent sa fuite qu'il ne comprennent pas.

Le retour d'Angel ne va pas arranger les relations, puisque Buffy décidera de cacher cet éléments à ses compagnons, avant qu'Alex ne découvre, par hasard, la vérité.

En parallèle, une nouvelle tueuse est envoyée à Sunnydale pour remplacer Kendra, il s'agit de Faith Lehane, une jeune femme orpheline au comportement rebelle et solitaire.

Pour Faith, seul compte le combat contre les créatures qu'elle prend comme un défouloir. Son comportement et son caractère sont l'antithèse de celui de Buffy, mais, les deux tueuses sympathisent tout de même. Du moins jusqu'a ce que la première trahisse le groupe pour s'allier au maire de Sunnydale, Richard Wilkins, un homme cachant sa nature de démon millénaire sous un masque de jovialité. Ce qui ne le rend pas moins menacant.

Mais, la première fissure dans l'amitié entre les deux femmes survient quand Faith tue accidentellement un homme. Si Buffy en éprouve du remord, ce n'est nullement le cas de Faith.

Autre changement de cette saison, l'arrivée d'un nouvel observateur, venu remplacer Giles, viré par le conseil. Mais, Wesley Windam-Price est surtout un individu poltrond et trouillard et personne ne lui fait véritablement confiance, à l'éxception de Cordelia qui tombe amoureuse de lui.

La saison se terminera pas un combat titanesque contre le maire Wilkins, lors de la remise des diplômes. A l'issue de cette bataille, David Borenaz quittera la série, mais, pas l'univers de Joss Weedon, puisque son personnage, Angel, figurera dans un spin off, à savoir une série dérivée de la première ou il sera rejoint par Charisma Carpenter alias Cordelia Chase et Alexis Denisof alias Welsey Windam-Price.

D'ailleurs, les deux séries resteront lié puisqu'au cours de la première saison d'Angel, on pourra également voir Spike (qui fait son retour dans la saison 3 de Buffy), Faith, Oz (le copain loup garou de Willow) ou même Buffy lors d'un unique épisode.

De la mème manière, Angel reviendra souvent dans la série Buffy Contre Les Vampires, le temps d'un épisode par saisons.

En ce qui concerne cette saison 3 de Buffy Contre Les Vampires, ça reste ma préféré pour l'approfondissement de l'univers et son coté plus sombre, allié à la découverte de nouveaux personnages très intéressant, en particulier Faith qui reste un personnage que j'aime beaucoup.

De plus, il faut bien reconnaître que le méchant de Sunnydale est particulièrement réussi. Passons à la saison 4. C'est indéniablement l'année des changements pour Buffy Sommers, puisque celle ci quitte la demeure familiale pour s'installer à l'université. Un nouvel univers déstabilisant pour la Tueuse qui va devoir s'aclimater à une nouvelle vie et à une colocataire un peu singulière, tout en gérant ses activités nocturnes. Elle n'est pas la seule à connaître des changements, puisque Willow entre également à l'université, sauf qu'elle parviendra à s'y habituer beaucoup plus vite. On découvre la tanière d'Alex, situé dans la cave familiale. Celui ci va d'ailleurs devoir trouver un travail pour s'en sortir. 

Quand à Giles, l'observateur, celui ci à désormais un rôle anecdotique, puisque Buffy n'a plus besoin de lui, du moins, c'est ce qu'il pense. Il en profite pour prendre des vacances qui vont progressivement virer à l'ennui. 

Heureusement, cette nouvelle année, après un démarrage très calme, va révéler son lot de surprises en tout genre. Sur le plan surnaturelle d'abord avec l'arrivée d'un groupe de soldats entraînés a traquer des créatures de toutes sortes pour les étudier et qui vont forcement se retrouver face au capacité de Buffy (qui flanque une belle raclée à toute une escouade de militaires lors d'un épisode).

Paradoxalelement, ceux ci ignore qui elle est, et lorsqu'ils le découvrent, les soldats ne sont guère enclin à la prendre au sérieux. Mais, La Tueuse va rapidemment leur montrer son sens du combat et finit par ètre intégré à l'organisation.

Malheureusement, certains responsables de l'initiative ont leurs petits secrets et la curiosité de Buffy va rapidement s'averer gênante pour eux, d'autant que la jeune fille n'est, bien sur, pas prête à se laisser faire.

Buffy va également devoir affronter de nouveau Faith, l'ancienne tueuse devenue rebelle se reveille de l'hopital ou elle se trouvait et, après avoir massacrée un des membres du personnel, part à la recherche de son ennemie.

Un combat entre les deux filles ajouté à un maléfice, permettra d'inverser les personnalités, celle de Buffy se retrouvant dans le corps de Faith, récupéré par le conseil des observateurs et qui risque de se retrouver en Angleterre, tandis que la vrai Faith, dans le corps de Buffy, s'en donne à coeur joie.

Tout cela fait l'objet d'un double épisode réussi. On a aussi un épisode qui commence dans Angel, la série dérivée de celle de Buffy qui entame à ce moment la sa première année.

Mais, si La Tueuse s'en va faire un tour dans le Spin-Off, son tourmenté de vampire revient dans la série initiale lors d'un épisode ou il se retrouve face à Riley, le nouveau compagnon de Buffy, un soldat membre de l'initiative qui à toujours vécu dans le milieu militaire et va voir ses valeurs totalement chamboulé.

Autre retour, celui de Spike qui, étant donné le traitement qui lui est réserve, aurait mieux fait de ne pas revenir. Le vampire, désormais plaqué par Drusilla, se retrouve avec une puce dans le cou lui ôtant toute violence. Difficile à accepter pour le vampire.

Enfin, au rayon sentimentale, Oz quitte Willow pour chercher un remède à sa nature de loup-garou, et celle ci finit par se consoler dans les bras de Tara, une sorcière comme elle avec qui elle va avoir une belle histoire d'amour.

Alex finit par sortir avec Anya, désormais devenue une simple humaine, et Buffy est donc avec Riley, après avoir couché avec un type qui à juste profité d'elle.

Ce qui frappe le plus avec cette saison, c'est que tout l'équipe semble avoir envie de s'amuser sans rien se refuser. On a ainsi droit à un épisode assez fou ou le personnage de Jonathan (un looser sauvé par Buffy dans la précédente saison et qu'on  retrouvera bien plus tard dans la série) est devenu un héros. Il faut voir le générique, dont les images ont été changé comme si la série était consacré à ce personnage.  

Au final, une fournée de 22 épisodes plutot réussi, malgré un début un peu lent. Une saison quelque peu differentes des trois precedentes, et qui s'inscrit dans l'évolution des personnages, mais, rèste tout de mème sympathique.