Michael-ironside-pic

Dans le milieu du cinéma et des séries, il existe plusieurs catégories de comédiens. Il y a , notamment, ceux qui rêvent d'acceder, un jour, à un premier rôle. Certains y parviennent, d'autres pas. Et puis, il y a aussi les acteurs ou actrices qui se contentent de petites apparitions, mais, qui demeurent parfois mémorables. C'est le cas de Michael ironside.

Malgré sa longue filmographie, le comédien n'a jamais joué de rôle principal dans aucune production, mais, c'est clairement ce que l'on peut appeller "une gueule de cinéma" dont les apparitions et pas mal de rôles sont resté marquant pour de nombreux spectateurs et fan qui le surnomment Guest, justement à cause de sa propension à jouer les second rôles.

Michael Ironside s'oriente vers le métier d'acteur assez jeune puisqu'il écrit et joue une pièce de théâtre baptisé Le Refuge alors qu'il n'a que quinze ans. Mais, c'est en 1981 que le grand public le découvre pour la première fois sous les traits de Darryl Revok, le cruel personnage aux pouvoirs terrifiants pourchassant son frère dans Scanners de David Cronenberg. Dans ce film, la prestation du comédien eclipse quasiment celle de tout les autres acteurs, notamment lors d'un duel finale qui rèste inoubliable.

Trois Ans plus tard, on retrouve le comédien dans la peau d'un autre personnage, celui du résistant et mercenaire Ham Tyler qui apparaît dés la seconde partie de la mini série V, baptisé La Bataille Finale et qui reviendra dans la série éponyme durant un peu moins de vingt épisodes.

Encore une fois, Michael Ironside trouve un rôle à sa mesure en entrant dans la peau de ce type râleur, adepte du franc parler et aux méthodes parfois direct. Dommage que les responsables tentent, par la suite, d'adoucir un peu le personnage, car, c'est, une nouvelle fois une performance de la part du comédien.

Par la suite, l'acteur apparaitra, toujours en second rôle, dans Top Gun et Highlander Le Retour ou il incarne encore une fois le méchant de service. 

1990 marque l'année d'une nouvelle performance pour Michael Ironside puisqu'on le retrouve, toujours en méchant, dans la peau de l'impitoyable Richter lancé à la poursuite d'Arnold Schwarzenegger sous la direction de Paul Verhoeven.

Total Recall marque ainsi une nouvelle étape dans la carrière du comédien. D'ailleurs, l'acteur retrouvera le cinéaste sept ans plus tard pour un autre rôle emblématique, celui du professeur et soldat Rasczak dans Starship Troopers. 

Je vous ai cité jusqu'ici les rôles les plus marquants du comédien, mais, Michael Ironside est aussi apparu dans de nombreuses série B dans des composition moins mémorables, mais, tout aussi réussi comme celle de Watchers, coproduction Roger Corman des années 80. On pourrait citer aussi ses apparitions dans Sauvez Willy de Simon Wincer, Terminator Renaissance de Mc G ou X-Men : Le Commencement (encore des rôles de soldat) et The Machinist de Brad Anderson.

Le comédien s'est également illustré dans des séries, pour des périodes variables. Entre deux épisodes de la série Urgences, il reprend le rôle de Roy Scheider dans la saison 3 de Sea Quest, avant que le programme ne soit définitivement annulé au terme de 13 épisodes.

Michael Ironside fit également quelques passages dans la série Smallville ou il incarnait le général Sam Lane, revêtit les habits d'un tueur dans à gage dans Justified, et, dernièrement, joua, à nouveau, les méchants un épisode de la seconde saison de Flash.

Parmi sa filmographie, on peut également citer des participations dans des films pas toujours glorieux, comme L'Ascenceur Niveau 2 de Dick Mass, Miss Karaté Kid de Christopher Cain ou ou Mutants de David Morley, sans oublier son personnage de méchant borgne dans Turbo Kid de François Simard, Anouk Whissell et Yoann-Karl Whissell.

Pour finir, sachez que Michael Ironside à également tâté de la réalisation, puisqu'on lui doit Blood Money, un obscur téléfilm tourné à la fin des années 90, dont il signa également le scénario. Enfin, l'acteur fut également actif dans le domaine du jeux vidéo, puisqu'il prêta sa voix dans quelques oeuvres vidéoludiques.

Comme on peut le voir, Michael Ironside à eu une carrière plutôt riche, et il est certain qu'on le reverra à la télé ou au cinéma. Alors, ouvrez l'oeil.